Bienvenue parmi mes tranches de vie / Welcome among my slice of life

Je suis heureuse de vous compter parmi mes tranches de vie. En espérant sincèrement que mes petites brides de vie sauront vous apporter joie et réconfort! Ainsi, je vous encourage à ajouter la saveur de votre humeur, la couleur de votre journée et exprimer vos émotions sur ce blogue. Sentez-vous bien à l'aise de commenter... la critique constructive permet de s'améliorer et de grandir!

mercredi 15 février 2012

Veillir ensemble...

«Vieillir ensemble, ce n'est pas ajouter des années à la vie, mais de la vie aux années.»
de Jacques Salomé

 
Septembre 1997
Est-ce que vous vous êtes déjà demandé quel genre de couple serez-vous après le départ des enfants, quand vous serez retraités, quand les amitiés vous auront désertées, quand les personnes les plus chères vous auront quittées? Quand vous et votre partenaire de tous les jours seront seuls à partager vos vies?

Je me suis arrêtée et je me suis questionnée il y a quelques années...  quand tout allait mal dans ma vie et que je voulais la quitter, fuir sans demander mon reste. Moi et mon conjoint allions parfois au restaurant seuls sans les enfants et je me surprenais à regarder les gens, les personnes âgées plus particuièrement, et à me demander ce qui les unis toujours après de si longues années de vie commune. Certains se souriaient tendrement, se tenaient par la main mais la plupart d'entre-eux, ne se regardaient pas, ne se parlaient plus. Ils étaient là, assis l'un en face de l'autre, dans un silence lourd pendant près d'une heure sans échanger mot et regard. Ils repartaient comme ils étaient arrivés, le regard triste d'une époque passée.

C'était l'été 2008, ma mère avait trépassée en mai de la même année. J'étais toujours atterrée. La tristesse comblait un vide béant, les responsabilités de la succession me pesaient, ma santé en prenait un coup, je me suis fait avorté, mes enfants sentaient que tout allait de travers et mon couple partait à la dérive. Mon boulot était ma porte de sortie. Début 2009, je me suis lancée dans l'escalade ce qui m'a sauvé la vie je crois. Les gens me suivaient difficilement et je me retrouvais souvent seule avec moi-même. J'avais quelques fidèles amies qui me comprenaient et ne me jugeaient point. Je rencontrais de nouvelles personnes, des gens extraordinaires et j'étais appréciée. Certains me charmaient et m'aimaient pour moi-même. Certaines portes s'ouvraient à moi... peut-être changeraient-elles ma vie à jamais!?

Alors que j'étais méditative à la maison, j'ai regardé mon conjoint et je lui ai dit: «quel genre de p'tits vieux allons-nous devenir? Allons-nous avoir quelque chose à nous dire dans 10 ou 20 ans d'ici?» Du tac-o-tac, il m'a répondu: «je te laisse répondre à cette question par toi-même.»  Ma vie était un cauchemar, ce n'était pas celle que je voulais, la vie dont je rêvais. Dès lors, je lui ai dit: «je NOUS donne un an pour changer de cap, s'il n'y pas d'amélioration de part et d'autre dans notre vie, elle se terminera ainsi.»

Novembre 2009. Rien n'allait plus... nous étions tellement méchant l'un envers l'autre, l'atmosphère était tendu et malsain. C'était clair, moi et mon conjoint c'était terminé, je lui ai dit que je me cherchais un appartement, je voulais partir pour me retrouver... quitter cette vie. Pour lui, c'était un choc. J'avais fait les démarches pour voir un psychologue, pour une thérapie de couple. Je reçois l'appel, nous fixons un rendez-vous. Je n'y croyais plus, mais c'était la seule façon pour moi et mon conjoint de se parler.

À l'école, c'était la dégringolade, ça n'allait plus pour les enfants, ils parlaient de séparation, nos vies étaient bouleversées de part et d'autres.  J'ai quitté le boulot pour aller voir mon médecin sous l'ordre de mon directeur car je n'arrivais plus à me concenter, à voir clair, je pleurais plus souvent qu'autrement... J'étais en dépression. En thérapie, mon conjoint a avoué être alcoolique et il s'est pris en main avec brio, quelle force de caractère, quelle détermination et courage il a fait preuve. Pendant 6 mois, nous cheminions chacun de nos côtés, à régler nos vies et à mettre de l'ordre dans le plus grand respect pour nous-même et pour nos enfants.  La situation s'est rederessée. Nous avons grandi ensemble, pour le bien de tous et chacun.

Juillet 2010
Aujourd'hui, notre couple est transformé. Mon chum a cessé de boire depuis plus de 2 ans. Ma relation avec lui est calme et sereine... une relation basée sur l'amour, l'entraide et le partage, le respect et la communication. Mes enfants sont des trésors, ils sont ma vie. J'ai accepté la mort de ma mère et ma soeur. Les problèmes de la succession sont derrière moi. J'ai retrouvé ma famille, mon frère, cousins et cousines. J'ai renoué avec mon père. Ma relation avec ma soeur est super. J'ai de merveilleuses amies et une vie bien remplie...

En faisant le bilan de ma jeune vie, je peux dire aujourd'hui que je suis heureuse et que ma vie vaut la peine d'être vécue avec celui que j'aime. Ça fait maintenant 16 ans et demi que nous sommes en couple, avec les joies et les revers que nous lui connaissons, mais je ne cesse de croire que je serai celle qui marchera main dans la main avec l'homme que j'ai choisi d'aimer et de partager ma vie.

Je t'aime Jason ♥

6 commentaires:

  1. Oufff !!!
    Quelle déclaration d´AMour ...
    Jason, tu es un homme comblé d´avoir une femme telle que Carina à tes cotés...mais Carina toi aussi tu es chanceuse d´avoir un homme tel que Jason pour cheminer et avancer avec toi ....

    Oui , vous ferez un très beau couple de ti-vieux ...puissiez-vous partager la vie ensemble encore plusieurs années

    Je vous aime xox

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci beaucoup! On y travaille! :)

      Effacer
  2. My god, super beau témoignage! C'est drôle en voyant votre photo de 1997, ça m'a rappelé nos photos de 1998 (que j'ai réunies pour l'album d'Oli à l'été dernier) c'est fou... en plus d'être bcp plus jeunes à l'époque, la photo d'aujourd'hui dégage quelque chose de beau alors que la première ne semble qu'être une photo de couple banale... ça paraît qu'il y a du vécu dans votre photo 2010 et vous semblez tellement heureux on peut dire que vous avez grandit ensemble et continuerez votre route ensemble.

    tu connais sans doute: http://www.youtube.com/watch?v=1phXlom_SII

    ton mot m'a fait penser à cette chanson que j'écoute plutôt souvent ces dernières semaines....

    xxx

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est fou! Quelle synchronicité! J'avais mon texte en tête, hier une collègue me parle de cette chanson qui m'était vaguement connue, maintenant que tu m'en as parlé à ton tour, je t'écris tout en l'écoutant en boucle dans mon sous-sol, les larmes aux yeux.

      Je n'avais pas fait le parallèle entre les deux photos... maintenant que tu me fais remarqué, c'est vrai que la deuxième dégage un vécu et une complicité non présente dans la première. Nous avons traversé des grandes épreuves en peu de temps et nous avons beaucoup grandit. Je remercie la vie pour tout et surtout, pour en ressortir aussi forts aujourd'hui! J'avoue que j'ai pas toujours pensé ça! :-)

      Xxx

      Effacer
  3. Très bon billet. Malgré les bas vous êtes sortis gagnants toi et ton conjoint de vos difficultés. Très beau témoignage d'amour. J'ai été marié douze ans et heureuse,mais mon mari a fait une rencontre et a décidé de partir. J'ai été démolie et seul mon fils m'a gardé en vie.J'avais jamais pensé me séparer un jour.Je nous voyais finir nos vieux jours ensemble. Mais je suis très heureuse de voir des couples qui fonctionent bien ensemble.Je n'ai pas "refait" ma vie. Mais je suis très bien entourée et heureuse. Je ne connais pas l'avenir mais je ne cherche pas du tout. Je suis meilleure pour matcher les autres ...Je vous souhaite vraiment du fond du coeur tout le bonheur possible. Vous êtes bien parti car vous êtes à l'écoute l'un de l'autre et vous accordez le respect et du temps. Soyez heureux comme vous le méritez.merci Carina.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Étoile... oui ça va bien maintenant mais ce n'est pas toujours drôle, on y travaille quotidiennement, on s'écoute et on se parle. Vive la communication! :-) La séparation pour moi était envisageable dans la mesure où tout avait été tenté pour sauver notre couple. Nous étions rendus là et l'impossible est arrivé... je suis très heureuse du déroulement. Je suis consciente que tous n'a pas la chance que j'ai eu. Chaque histoire est unique et vaut la peine qu'on la raconte car en chacune d'elle je crois, une leçon et une grande sagesse se cache. Vous êtes très forte et courageuse, votre garçon a de quoi être fier de sa mère!

      Les enfants ont cette magie de nous garder en vie. Sans eux, je crois que respirer serait parfois difficile. Il ont une façon de percevoir la vie qui nous pousse vers l'avant et il n'est pas question de s'apitoyer pour toucher nos rêves car pour eux, tout est possible. Je n'ai pas toujours eu cet optimisme là en moi ou, peut-être que oui mais il a vu le jour après la naissance de mon premier fils, et il s'est accrue depuis. Vous semblez être une personne fidèle en amour comme en amitié. Fidèle à votre enfant comme à la vie. Vous êtes inspirante Étoile... merci ;)

      Effacer

Merci de partager votre tranche de vie :)